À propos d'Albert

bandeauapropoalbert 

     Exclusif : Lulu arrive! (bas de page)                                            

 

     Certains d'entre vous sont intrigués par Albert, qu'ils se rassurent ils ne sont pas les premiers, je vais essayer de vous conter la partie de son histoire que je connais.
                                                                                                     Retour à l'accueil Emoticone et smiley sport cheval 

 

 http://www.humanoriste.com  Linkedin email

 

          En Octobre 2013, à la tombée de la nuit, le nombre des chats qui vivent avec nous allait passer de deux à trois, à deux et demi plutôt, jugez-en sur pièce et encore ce document d'époque n'a-t-il été réalisé qu'un mois après l'arrivée de l'animal! A-t-il été amené par un souffle de vent un peu fort? Est-il venu par ses propres petits moyens? Une fée l'a-t-elle déposé là?
           Les ondes qu'il a perçues chez nous, celles de Fouinou (notre ancêtre de 16 ans, nommé au départ Quénette) et Plume qui fait semblant d'être siamoise mais n'en est pas une, ont dû le convaincre de rester auprès de nous. Quand je dis auprès... rien n'est simple avec lui : impossible de le caresser! Nous avons tout essayé : les petites voix, les gâteries, les jeux : rien n'y a fait. Pourtant il est charmant, nous roule des yeux plein de tendresse, émet de petits miaulements à faire  fondre le plus rétif des félinophobes et se caresse tout seul contre les pieds de chaises ou autres!
            Nous avons consulté (Google), il semble que ce type de comportement puisse être le fait de chatons sevrés trop tôt (ou ayant échappé à un massacre post-natal). Nous vivons entourés d'espaces naturels et de maisons, il disparait souvent, plus ou moins longtemps (parfois une journée), mais n'oublie jamais de revenir (Sainte Gamelle!), il doit appartenir à une race du genre domestico-sauvage assurément. Cela fera bientôt deux années qu'il est chez nous : dès qu'on peut le caresser on vous rappelle!
 


 

Plume

 

Lulu phare            Et bin v'là t'y pas aut'chose! Lulu nous arrive! Cette petite chose déguisée en extra-terrestre nous est arrivée il y a un mois par le même chemin que Albert et manifestement avec le même comportement : il est de la race des chats qui se caressent tout seuls! Il vient le soir et s'attarde un peu (tant qu'il reste quelque chose dans la gamelle), souvent il passe la nuit sur la terrasse mais Albert le chahute sûrement un peu trop et il disparait vite le jour venu. Il est vite apeuré mais après un mois de présence renouvelée, il semblerait qu'il s'habitue un peu à nous et à ses compères.
         Alors, voilà, à suivre...

          PS : j'ai pour l'instant du mal à le photographier, dès que j'ai une meilleure plaque, je vous avertis.

Lulu

compteur